Japan Expo 2015

je15-3

Photo : Audrey MARCHAND

L’édition 2015 de la Japan Expo vient de se terminer et on peut vous dire que la foule était une nouvelle fois au rendez-vous.

Pour notre part nous y sommes allés uniquement le samedi et le dimanche afin de vous faire un petit reporting du salon. Nous avons eu l’occasion d’assister à quelques conférences, de tester quelques jeux et de voir le showcase du groupe japonais VAMPS qui s’est déroulé samedi soir.

Comme chaque année nous nous attendions à une file d’attente monstrueuse avant de rentrer dans le salon mais cette année pas du tout. Aussi bien le samedi que le dimanche, en arrivant aux alentours de 10h, nous avons à peine eu 5 minutes entre le moment où nous sommes descendus de la navette et le moment où nous sommes entrés dans le salon.

A ce moment l’ambiance se faisait déjà sentir. En effet de nombreux cosplayers étaient de la partie, soit déjà en tenue, soit à se préparer avant d’attaquer leur journée au salon. Certains même avaient des costumes plutôt imposants nécessitant des assemblages tenant très chaud.

La chaleur parlons-en car comparé aux autres années où nous avions un salon dans lequel il faisait très chaud, cette fois-ci les organisateurs avaient investis dans la climatisation des halls et pour une fois il faisait meilleur à l’intérieur qu’à l’extérieur !

Nous avons pu essayer quelques jeux comme le prochain Tekken qui était présenté ici sur bornes d’arcade. Autant dire que le titre est très prometteur et que l’interaction avec les décors apport un vrai plus au jeu. Etait également présenter ici le Super Mario Maker qui sortira en septembre prochain. Nous avions pu tester ce titre lors d’une invitation de la part de Nintendo il y a quelques semaines et ce jeu a réellement suscité notre intérêt, il apporte une autre dimension à l’univers Mario car il est basé sur un système de partage entre joueurs.

Lien Youtube: Nintendo France

Petites explications : Dans ce nouveau Mario vous pouvez créer de A à Z votre niveau en utilisant des éléments définis par univers. Par exemple si vous voulez un univers avec les décors du premier opus, vous pourrez placer vos éléments et faire votre niveau qui sera graphiquement comme le premier jeu de la licence. En cours de route si vous voulez plutôt passer sur un décor Mario avec un graphisme plus récent, d’un simple clique sur le gamepad vous pourrez changer et vos éléments de décor s’adapteront. En revanche vous ne pourrez pas mélanger les différents styles graphiques.

Ensuite vous pourrez partager vos niveau avec la communauté, ce qui permettra aux joueurs du monde entier de tester vos créations.

Concentrons-nous maintenant sur les conférences. Nous avons pu assister à une conférence sur le cosplay durant laquelle des personnalités de la communauté cosplay venant du Japon, d’Australie et des Etats-Unis nous ont expliqué comment était vu cette activité dans leurs pays respectifs, comment étaient organisés les plannings de convention, les différences avec les conventions européennes et ont ensuite répondu aux questions du public de la Japan Expo. Nous avons pu constater une nette différence avec le Japon et les Etats-Unis pour qui le cosplay et les conventions sont devenus au fil des ans un art reconnu par la société. Pour ce qui est des USA, un show télévisé est même consacré au cosplay et la cosplayeuse Yaya Han nous a même expliqué qu’on peut faire carrière en tant que cosplayer, c’est un métier comme un autre.

Autre conférence d’un tout autre type, celle du Golden Moustache. Ce collectif d’artistes d’internet créé il y a 3 ans qui publie de nombreux sketchs et parodies par mois était en grande partie présent afin de partager leurs souvenirs de tournage et d’expliquer un peu qui ils étaient, le tout dans la bonne humeur et en complète interaction avec le public. Seuls les membres de la section Suricate étaient absents et nous avons trouvé la conférence un peu trop courte.

je15-2

Photo : Audrey MARCHAND

Pour ce qui était des Showcases, nous avons assisté à celui de VAMPS. Groupe japonais composé entre autre d’Hyde (L’arc-en-ciel) et K.A.Z accompagnés par Ju-Ken (basse), Jin (Clavier) et Arimatsu (Batterie), ils ont littéralement mis le feu sur la scène du festival. Le groupe a majoritairement joué les chansons de son dernier album tout en incluant quelques anciens titres tel que Trouble présent sur le premier album. Le public était au rendez-vous et on répondu à l’appel d’Hyde sur le titre Bloodsuckers sur lequel le leader du groupe a mis toute son énergie.

je15-1

Photo : Japan Expo Officiel

Du côté de l’affluence générale du salon les allées n’étaient pas aussi bouchonnées que les autres années, la circulation était assez fluide et les stands un peu mieux organisés, mis à part peut-être dans la zone dédiée aux jeux vidéo. En effet, le stand Nintendo et les stands de vente de goodies étaient trop proches ce qui empêchait les gens de bien communiquer à cause du bruit et de circuler à cause de la foule alors qu’un espace accueillant une scène Japan Expo était vide dans le fond du hall 6.

Conclusion : Le salon s’améliore d’années en années et propose du meilleur contenu et met le paquet sur les artistes. Cette année nous avons eu entre autres le plaisir de voir en tête d’affiche VAMPS, Yoshiki du groupe X-Japan, Ken Akamatsu auteur de Love Hina et Shigeru Miyamoto le créateur de Mario.

Une chose est sûre, nous avons hâte d’être à l’année prochaine.

 

 

Rédigé par Alex

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :