[BD] Les légendaires – Origines

Couv_160562

En 2004, Patrick Sobral créa Les Légendaires, BD mêlant de l’action-aventure à un univers fantasy. Pour rappel, c’est l’histoire d’un groupe de 5 héros appelés…les légendaires, qui ont pour but de contrecarrer les plans du sorcier noir Darkhell, qui souhaite dominer le monde d’Alysia.

Acculé par plusieurs échecs consécutifs, le malicieux sorcier décida d’utiliser une pierre nommée Jovénia, afin de retrouver sa jeunesse et sa puissance d’antan. En voulant empêcher cela, les légendaires brisèrent la pierre par mégarde, ramenant les héros, Darkhell et le monde d’Alésia à l’état d’enfant. Le groupe fut pointé du doigt et dissous par la population. Deux ans plus tard, Danaël, l’un des légendaires, décida de rassembler une nouvel fois le groupe, afin de libérer Alysia du sort.

Si la série Des légendaires, narre cette quête, la Série des Légendaires – Origines sert plus de préquel. En effet ce spin off, consacre chaque tome au passé des légendaires, ce qu’ils ont vécu dans leurs jeunesses et les événements qui les ont poussés à se rassembler et devenir des héros. Pour le moment, 3 tomes sont sortis depuis 2012 : Danaël, Jedina et Gryfenfer sortie en juin dernier. Le tome 4 est actuellement en préparation et ce concentrera sur le personnage de Shimy.

Dans chaque tome, nous retrouvons donc dans l’histoire de la conspiration, de l’action, du drame et surtout pas mal d’humour. Le tout avec une patte artistique vraiment agréable à regarder ! Car si Patrick Sobral s’occupe de l’histoire et des dessins dans Les légendaires, ici dans les Origines, il a laissé le soin à Nadou de s’occuper du chara design et des décors, alors qu’elle était encore débutante en BD. Et le pari est donc gagnant !

C’est donc avec grand plaisir qu’on suit les histoires des légendaires, les personnages sont attachants, et nous retrouvons beaucoup de clins d’œil à la pop culture (par exemple Pikachu apparaît furtivement dans la première case du tome 1, d’autres visages connus apparaissent ça et là dans les autres tomes). Certains noms de personnages ou de lieux sont des anagrammes ou jeux de mots issus de films ou personnages très célèbres.

En clair, ce spin-off est une BD que nous pouvons chaudement recommander tant l’univers et les histoires racontées sont envoûtants et agréables à suivre. Le scénario est simple mais terriblement efficace et arrive à nous procurer quelques émotions et les dessins de l’œuvre respectent ceux de Sobral tout en apportant une touche personnelle, les décors sont magnifiques et les scènes de combats sont plutôt bien misent en scène.

Rédigé par Damien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :