[Jeu] Fifa 15

 

Comme tous les ans, FIFA revient sur nos consoles de salon et consoles portables à chaque rentrée pour ravir les fans de simulations de football. Si depuis 2008 le soft d’Electronic Arts est le roi de la simulation au grand dam de PES (édité par Konami) et séduit chaque année, qu’en est-il de l’édition 2015 sur current gen (PS3, Xbox 360) ?

Il y a quelques mois (durant l’E3), lors des apparitions des premières images et infos de FIFA 15, nous avions eu une certaine inquiétude. En effet, Electronic Arts ne communiquait que sur les versions next gen et PC, mais absolument rien ne filtrait sur les versions current gen. Et cette crainte s’est justifiée une fois la manette en main…

Des graphismes réchauffés

fifa img2

Ici pas de grosses surprises, les graphismes sont presque identiques aux montures précédentes. Il y a juste une impression que le jeu est un poil moins fin. Donc on a un jeu qui par moment est plutôt joli mais sans ne jamais être une claque visuelle. Oubliez donc ici les supporters vivant et le terrain qui se dégrade au fil de la rencontre…

Coté animations pareil, rien à signaler. Il devait y en avoir plus sur le papier, mais dans les faits, y a absolument rien de particulier ! Que cela soit sur le déplacement des joueurs, l’immersion des matchs,etc, c’est comme FIFA 14 …

Où sont les nouveautés ???

fifa img3

D’un point de vue graphique et dans l’animation, le jeu n’apporte rien de nouveau. Mais est-il pour autant dénué de nouveautés ? La réponse est non ! Le menu a changé ! Il est absolument identique aux versions next-gen, ce qui est un bon point, puisque le menu est plus ergonomique.

On retrouve également de nouvelles possibilités de gameplay sur les coups de pieds arrêtés (notamment la possibilité de faire plonger des joueurs sur le gardien lors des corners), de nouvelles tactiques comme « L’attaque de folie ou la «Défense de malade » mais rien de plus…

Sans cela, le gameplay reste classique. Avec la même frustration que les éditions précédentes. En difficulté pro par exemple, il n’y a aucun challenge (on peut gagner un championnat et une coupe avec une petite équipe) et en difficulté champion (celui qui est juste après) la difficulté est inconsidérablement accrue ! Vous pouvez prendre la meilleure équipe du jeu, vous pouvez perdre honteusement car l’équipe adverse vous met la misère. C’est simple, parfois ils jouent aussi bien que si c’était le barça ! De plus, comme l’attaque a été privilégiée cette année, il est encore plus difficile de défendre ! Thiago Silva, Sergio Ramos et autres excellents défenseurs seront très souvent aussi agiles, efficaces et réactifs qu’un plot d’entrainement ou un Per Mertesacker des grands soirs !

On a aussi une certaine répétition des actions de la part de l’IA, ils attaquent tous de la même manière que ça soit une équipe qui est sensée jouer en possession ou en contre. Cela se résume à aller vite vers l’avant, sans réellement faire tourner, en alternant soit le jeu sur les ailes pour finir sur un centre dans la surface ou soit une attaque dans l’axe.

Dans les modes carrières pas de grandes révolutions non plus, le contenu est toujours le même avec la mention spéciale au mode carrière joueur qui est vraiment incompréhensible et pas réaliste. Nous ne détailleront pas plus cette partie car il y aurait trop de choses à dire et la plupart d’entre vous auront surement noté les défaillances de ce mode ! Le mode en ligne reste fun avec l’excellent FIFA Ultimate Team.

En conclusion, les versions current-gen de cette année n’apporte quasiment rien de nouveau. On sent que petit-à-petit EA va délaisser ces montures là pour se concentrer sur les versions next-gen.

Ce jeu ne vaut clairement pas 60 € et ça commence à devenir une mauvaise habitude chez certains éditeurs de proposer des « updates » à plein pot, prenant les gamers pour des vaches à lait. Il faut avouer que EA, même s’ils peuvent faire d’excellent jeux, sont fort pour cela !

Prenez les versions portable du soft, sur 3DS et PS VITA, se sont toujours les même versions que les premiers apparus y a 2 ou 3 ans, par exemple FIFA 15 sur VITA est exactement pareil que FIFA Football sortie y a 2 ans de cela, et le jeu est vendu 40 € !

Ce qui est absolument scandaleux, donc le mieux c’est de pas les acheter, mais l’année prochaine, les canadiens devront revoir leurs copies s’ils veulent rester compétitif sur les versions next-gen car PES revient très bien, et le jeu de Konami nous a bien plus séduit sur tous supports confondus que FIFA.

Credit photos : http://www.videogamer.com/

Rédigé par Damien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :