[Manga] Assassin’s Creed Awakening

image

La licence créée par Ubisoft se porte bien ! En effet, après une sortie sur nos consoles l’année dernière (current et next gen), Assassin’s Creed revient en version manga. C’est l’occasion de retrouver Edward Kenway et de reprendre le large avec lui en attendant Assassin’s Creed Unity sur nouvelle génération dès cet automne.  La version manga est-elle réussie ? Réponse d’ici quelques lignes.

 

Retour vers le passé !

Etant donné que nous parlons d’un manga adapté d’un jeu, il est facile de faire un parallèle entre les deux. Pour rappel, l’histoire d’Assassin’s Creed IV Black Flag raconte l’histoire d’Edward Kenway, père d’Haytham Kenway et le grand-père de Connor (Ndlr : les 2 protagonistes d’AC III). Il devient pirate afin de devenir riche et respectable dans son pays. Au cours de cette quête, il va se mêler à la lutte entre Assassins et Templiers et à la course pour l’observatoire. D’ailleurs c’est uniquement cette partie du jeu qui sert de scénario ici, car dans le présent, le joueur n’incarnait plus Desmond Miles, mais une personne sans nom, en vue à la première personne, qui devait se contenter de fouiller la mémoire génétique de l’échantillon 17 et de pirater quelques ordinateurs.

Fort heureusement, le manga, lui, essaie justement de donner un scénario pour la partie se déroulant dans le présent. Nous retrouvons donc comme dans le jeu 2 parties distinctes. La partie avec Edward, plus ou moins inspirée de Black Flag mais avec quand même des écarts scénaristiques, et celle dans le présent avec un nouveau protagoniste. Ceux qui ont joué au jeu se sentiront surement un peu perdu, mais cela permet aussi d’avoir une certaine cohérence avec l’histoire parallèle. Du moins en théorie. Parlons justement de l’histoire du présent. Ici, nous suivons Masato Yagyû, un garçon engagé par les Temp…euh la merveilleuse société Abstergo au Japon afin d’explorer la mémoire génétique de la ligné Kenway. Il utilise d’ailleurs très bien l’Animus et arrive à être bien synchronisé avec la mémoire d’Edward. On apprend au début de l’ouvrage que sa mère l’a abandonnée lorsqu’il était jeune et qu’elle travaille donc pour les Templiers. On ne va pas vous raconter la suite pour éviter de trop vous en dévoiler. En tout cas on peut vous dire que même si cette histoire est sympa à suivre, elle sent le réchauffé à plein nez et on peut s’attendre à des complots, des trahisons, des mensonges,… sans en lire la suite. C’est d’ailleurs dommage puisque niveau scénario, Takashi Yano avait une liberté totale. On retrouve donc un scénario mélangeant trame du jeu et trame typique des seinens.

Des graphismes époustouflants…oh wait…

Parlons un peu maintenant du Chara design. Il sera ici plus compliqué de faire un parallèle entre le jeu et le manga car bien évident on ne peut pas comparer les graphismes d’une console et un dessin de manga. On constate toutefois qu’Edward Kenway et ses compagnons  sont reconnaissables. Les dessins de Kenzi Oiwa alternent entre le bon avec des combats dynamiques et le décevant avec certaines finitions manquantes. Il ajoute également un coté très manga au personnage de Kenway avec l’ajout de mimiques typiques aux œuvres japonaises, donnant souvent à Edward un coté beaucoup plus comique et léger par rapport au jeu. Nous sommes donc loin des Tite Kubo et consort niveau beauté des personnages mais ça reste au dessus de la moyenne.

Note : 5/10
Bien que le 1er tome soit loin d’être inintéressant, il est loin d’être indispensable aux fans de la licence. Il n’apporte rien de nouveau, il apporte juste un autre regard sur l’aventure du capitaine pirate. L’histoire de présent est bien mais loin d’être originale, et presque sans surprise par moment. Mais la mise en scène, bien qu’inégale, est bonne et les fans de mangas pourront trouver un bon titre pour faire passer le temps.

Titre : Assassin’s Creed Awakening T01
Auteur : Kenzi OIWA / Takashi YANO
Parution : 12-06-2014
Format : 13 x 18 cm
Nombre de pages : 198
Prix de vente : 7,90 €
ISBN : 978-2-35592-691-4
Tomes parus en VO : 1 (série en cours)

Rédigé par Damien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :