Ouya

OUYA, LA CONSOLE DE SALON A 99$

 

 

 

OUYA

http://www.indiegamemag.com/media/OUYA.jpg

Alors que le marché du jeu vidéo est à son apogée et que les géants bien connu du monde des gamers ont déjà fait la promotion de leurs futur fer de lance pour l’année prochaine , certains en revanche se font un peu plus discret. Ce qui est le cas notamment de la console Ouya .

 

Ouya , un nom original pour un design original

 

En effet, première particularité de cette toute nouvelle console, son design encore jamais vu pour une console de salon. Assez compacte, la console arbore un style cubique avec un effet arrondi sur la face d’entreposage pour un poids total de 1,1 Kg. Les matériaux utilisés sur les différentes façades de la console sont en plastique gris mat et noir laqué pour la base.

 

Une console de salon sous Android à un prix défiant toute concurrence

 

A l’instar de Nvidia qui nous avait présenté sa console portable nommé le Shield, la Ouya utilise le système d’exploitation Android qui est open source, pour permettre aux développeurs d’avoir accès à cette plateforme plus facilement. Un kit dev est fournis avec, sans frais, pour pouvoir développer un jeu par exemple ( ndlr : certains en rêveraient déjà ). Parlons du prix, c’est là que la console fait toute la différence ! En effet à l’heure ou les géants comme Sony ou encore Nintendo pratiquent des prix colossaux, Ouya à décidé de misé sur un petit prix : tout juste 99 $ soit environ 75 € ! Une aubaine pour ceux qui ne veulent pas mettre la main à la poche pour s’acheter un console de salon et qui ne sont pas friands de graphismes de haute qualité, car il faut le dire, il ne faut pas s’attendre à un graphisme de très haut niveau.

 

Fiche Technique

Processeur Tegra 3 quad-core T33 à 1,6Ghz

– 1 Go de RAM

– 8 Go de mémoire flash interne de stockage

– Connexion HDMI pour la TV, allant jusqu’à 1080p HD

Wi-Fi 802.11 b/g/n

Bluetooth LE 4.0

USB 2.0 (un)

Micro-USB (un)

– Jusqu’à 4 manettes sans fil avec les contrôles standards (deux sticks analogiques, croix directionnelle, huit boutons d’action, un bouton système) ainsi qu’un pavé tactile

Android 4.1

– Port Ethernet RJ45

 

 

Large choix de jeux mais en dématérialisé uniquement

 

Et oui l’heure est à la mode des jeux uniquement dématérialisés, gros point noir pour l’industrie de la revente du jeux d’occasion malheureusement. En effet la console sera officiellement compatible avec le service OnLive, si celui-ci existe toujours. En partenariat avec plus de 50 éditeurs, OnLive propose un catalogue de plus de 200 jeux accessibles à la demande : ils sont installés sur les serveurs du service, et le flux vidéo est envoyé à l’utilisateur. Aucune installation n’est donc requise, seule une connexion à Internet efficace est nécessaire. Des démos de 30 minutes seront accessibles pour la majorité des jeux, et une fois acheté, le joueur pourra poursuivre sa partie d’un jeu sur n’importe quelle plateforme sur laquelle il a installé OnLive (PC, Mac, tablette, téléphone).

Voici un petit aperçu de l’interface de la Ouya

 

ouya-final-interface

http://hothardware.com/newsimages/Item24401/ouya-final-interface.jpg

 

 

 

Rédigé par Othman

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :